Selles blanches chez les chiots et chatons nouveau-nés : qu’est-ce que ça signifie ?

Voilà une question que je reçois souvent: “Doit-on s’inquiéter si l’on observe des selles blanches sur les chiots/chatons nouveau-nés? » (et par nouveau-né j’entends tout individu de moins de 3 semaines). Il s’agit généralement d’un problème de malabsorption/maldigestion, la couleur blanche représentant le lait que les nouveau-nés n’ont pu correctement digéré. Pour sûr, cela ne doit jamais être pris à la légère. Déshydratation et hypoglycémie peuvent en effet suivre. Pour les chiots et chatons, de telles conséquences sont souvent dramatiques…

  • Septicémie vs gloutonnerie

Les selles « normales » de chiots et chatons nouveau-nés sont généralement de couleur orange (voir ci-dessous), plutôt molles, mais jamais dures ni complètement liquides. Celles-ci ne sont pas toujours faciles à observer car dans ces premières semaines de vie, la mère va souvent manger les selles de ses petits. Cependant restez attentif quand vous avez une portée à la maison, si quelque chose ne « tourne pas rond », il y aura souvent des indices bien visibles (comme des signes de diarrhée par exemple) au niveau du nid.  

Aspect de selles normales chez un chiot/chaton nouveau-né

Il y a deux raisons principales qui expliquent l’apparition de selles blanches chez les nouveau-nés:

-          Gloutonnerie : Que se passe-t-il quand un chiot ou un chaton est trop « vorace » sur la mamelle ? Cette surconsommation de lait va dépasser les capacités digestives de l’individu. Le lait n’est alors pas correctement digéré, les selles prennent cette couleur blanche sont souvent également diarrhéiques.

 

-          Septicémie : Les septicémies néonatales restent une de ces zones grises de la médecine vétérinaire des animaux de compagnie. Une certitude : elles existent. Mais nous avons encore beaucoup de choses à apprendre sur elles. Les germes causant ces septicémies proviennent généralement ou de la mère (lait, cavité orale,…) ou de l’environnement (par exemple lorsque le protocole de nettoyage-désinfection n’est pas adapté). Ils interfèrent avec la digestion en induisant une madigestion/malabsorption. Là encore, les selles des nouveau-nés virent au blanc.

  • Comment réagir quand cela survient

Quand vous êtes confronté à cette situation, pas toujours évident de savoir s’il s’agit d’une septicemia ou d’une gloutonnerie… Observez alors attentivement les chiots pour obtenir d’autres indices. Si vous détectez de la faiblesse, des tremblements (signes fréquemment rapports lors d’hypoglycémie), des chiots/chatons qui crient juste après la tétée (ce qui peut survenir lorsque le lait est contaminé) ou quoique ce soit d’autre d’anormal, une seule chose à faire: consulter votre veterinaire car un traitement médical est sans doute nécessaire.

Si le(s) nouveau-né(s) semble(nt) ok et que vous suspectez de la gloutonnerie, voilà quelques mesures que vous pouvez mettre en place en premier lieu :  

-          Biberonner: cela vous permettra de contrôler les quantités de lait que le chiot/chaton ingurgite de façon quotidienne et permet ainsi d’éviter les excès. Certains lactoremplaceurs comme notre Babydog ou Babycat milk sont optimisés en termes de santé digestive (ils contiennent par exemple des prébiotiques, notamment des FOS) qui participeront à l’amélioration de la digestion. S’il s’agit juste de gloutonnerie, les choses devraient rentrer dans l’ordre dans les 24h qui suivent. Vous pouvez ensuite remettre le nouveau-né à la mamelle mais si les selles blanches reviennent alors, il faudra peut-être le biberonner jusqu’au sevrage.

-          Rappelez-vous que chez les chiots et chatons nouveau-nés, la défecation et la miction sont des réflexes, médiés par le léchage de leur périnée par la mère. Si vous devez vous substituez à celle-ci, rappelez-vous que vous devez stimuler cette zone périnéale après chaque repas pour que les petits puissent correctement faire leurs besoins.

-          Surveillez leur prise de poids: une règle en néonatalogie des carnivores domestiques: un chiot/chaton en bonne santé prend du poids au quotidian. S’il y a une chose que je vous recommanderai toujours d’avoir dans votre maternité, c’est bien une balance ! Très souvent, quand quelque chose ne va pas bien, une perte de poids sera le premier signe clinique détecté. Après avoir commencé à les biberonner, cette prise de poids devrait s’observer dans les 24 heures. Si ce n’est pas le cas, comme nous l’avons dit auparavant, consultez votre vétérinaire.

  • Nouveau-nés ≠ adultes “petit format”

Je me souviens avoir eu il y a quelques années une discussion avec un de nos éleveurs en France. Il avait eu ce type de problème, ces selles blanches sur ces chiots nouveau-nés, quelques mois auparavant et cherchaient des réponses. Durant notre conversation téléphonique, il m’a dit qu’il lui restait certains traitements qui avaient été prescrits à l’un de ses chiens adultes. Il se demandait s’il pouvait les utiliser de la même façon sur ces chiots si le problème devait survenir à nouveau dans une de ses futures portées.

« Appelez-moi avant, lui ai-je dit. Les nouveau-nés ne sont pas une version « petit format » d’un adulte. » En effet, posologies, fréquences d’administration, même les médicaments qui doivent être utilisés sont différents. Même si l’automédication peut être tentante, ne succombez pas à la facilité. Avant toute chose parlez-en à votre vétérinaire, car une utilisation inadaptée de produits vétérinaires peut exacerber les problèmes qui sont observés. 

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

Vues : 10953

Commenter

Vous devez être membre de Club Éleveurs pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club Éleveurs

Évènements

KNOWLEDGE PORTAL

© 2019   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation