Reproduction féline; spermogramme chez le chat, réalisable ou pas?

Le spermogramme est une analyse de laboratoire réalisée sur la semence d'un individu et qui permet pour le coup d'évaluer sa fertilité. Comme je l'ai mentionné dans mon précédent post, ce test est réalisé en routine dans de nombreuses espèces animales. Quand je travaillais à l'Ecole Vétérinaire d'Alfort, à Paris, nous réalisions tous les jours ce genre d'analyse dans l'espèce canine. Chez le chien en effet, récolter la semence n'est pas très difficile. Mais qu'en est-il chez le chat? Pas aussi simple, c'est sûr! 

Chez le chien la semence est récoltée par masturbation. Croyez-moi, pas facile à faire chez le chat! Même s'il est possible "d' entraîner" certains mâles (nous le faisions avec nos animaux à Paris et cela était très chronophage), cette approche est difficile voire quasi-impossible à reproduire en clinique. Le pénis du chat n'est en effet pas exteriorisé comme celui du chien, et les chats étant très sensibles au stress (et pour le coup bien moins coopératifs), ce sont autant d'éléments qui compliqueraient la procédure. 

 

Faisable mais...

 

La principale technique pour récolter la semence chez le chat mâle s'appelle "électroéjaculation". Cette technique est utilisée également en médecine humaine et dans les espèces de rente et sauvages. Le concept est plutôt simple: une série d'impulsions électriques à bas voltage vont stimuler les voies nerveuses de l'éjaculation jusqu'à conduire à celle-ci, et la semence sera alors récoltée par un opérateur qui pourra alors l'analyser. La technique n'est pas difficile en elle-même et ne prend pas plus de 15 minutes. Cependant, les impulsions électriques sont délivrées par une sonde placée dans le rectum (meilleure façon d'accéder aux terminaisons nerveuses): cela signifie qu'une anesthésie générale est requise. Malgré le fait que nous avons désormais en médecine vétérinaire des protocoles très sûrs pour ce genre de procédure de courte durée, c'est bien évidemment là quelque chose qui rebute les éleveurs.   

 

Quand j'ai commencé à travailler à l'Ecole Vétérinaire à Paris, ce n'est pas un acte que nous faisions souvent. Cependant, avec le temps, nous recevions de plus en plus de questions sur la reproduction féline - et à l'époque nous travaillions également sur les grands félins - , aussi nous avons commencé à proposer cette technique aux éleveurs motivés qui nous contactaient quand ils émettaient des doutes sur la fertilité de leur mâle. Quand j'ai quitté la structure, nous en étions arrivés à un point où c'était presque devenu un acte de routine. Cependant, ne vous attendez pas à ce que tout vétérinaire puisse faire de même. Pour réaliser une électroéjaculation, un électroéjaculateur est requis, comme celui que vous pouvez voir dans la photo ci-dessous. Très peu de cliniques ont aujourd'hui accès à ce type de matériel. C'est pourquoi les spermogrammes félins sont très très peu réalisés aujourd'hui en pratique vétérinaire. 


 

Quelques éléments sur l'éjaculat félin

 

Comme nous réalisions cet acte de plus en plus souvent, nous avons du coup beaucoup appris sur la semence dans l'espèce féline et avons pu nous rendre compte qu'elle est plus difficile à manipuler que dans l'espèce canine:

 #1 : Le volume moyen de l'éjaculat chez le chat est de 10-100 µL, ce qui correspond à 0.01 à 0.1mL! Pour vous donner un ordre d'idée, l'éjaculat d'un petit Yorkshire mâle d'1.5kg peut atteindre 10mL. 

 #2 :  En moyenne, l'éjaculat du chat mâle contient 8 à 30 millions de spermatozoïdes. Notre petit York mentionné ci-dessus en produira quant à lui 250-300 millions par éjaculat! 

 #3 : Quand on réalise un spermogramme, on s'intéresse à 3 paramètres en particulier: la mobilité (% de spermatozoïdes mobiles) / le nombre de spermatozoïdes dans l'éjaculat/ le % de spermatozoïdes anormaux. Chez le chien, une semence de bonne qualité contient moins de 30% de spermatozoïdes anormaux. Les chats mâles cependant -les chats de race en particulier - sont connus pour présenter plus fréquemment de la tératozoospermie, un terme barbare qui signifie qu'ils ont fréquemment une forte proportion de spermatozoïdes anormaux. En comparaison à d'autres espèces, la manipulation de la semence féline s'avère beaucoup plus compliquée pour le coup.  

La reproduction féline est une discipline qui se développe actuellement, et peut être que dans le futur de plus en plus de cliniques proposeront ce genre d'analyse. En attendant, je pense qu'il est toujours bon de savoir que cela existe! 

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

Vues : 984

Commenter

Vous devez être membre de Club Éleveurs pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club Éleveurs

Évènements

KNOWLEDGE PORTAL

© 2019   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation