Doit-on faire du « back to back breeding »? Mon opinion ici!

La semaine dernière je faisais une présentation pas loin d’Halifax, en Nouvelle Ecosse. C’est un de ces endroits du Canada que j’apprécie tout particulièrement, la proximité avec l’océan me rappelant ma petite île perdue au loin dans l’Océan Indien ! Pour rendre l’expérience encore plus agréable, le sujet du jour était je dois bien l’avouer un de mes préférés, « Bases en Reproduction Canine ». Je dois remercier les participants qui ont été tout simplement fantastiques pour toutes les questions qui ont grandement contribuées au dynamisme de la journée ! Justement, parmi ces questions, il y en a une qui m’a été posée deux fois au cours de cette journée : « que pensez-vous du « back to back breeding » ? Ce n’est pas la première fois que l’on me pose cette question, - et j’ose espérer que ce ne sera pas la dernière !- mais sur le chemin du retour, je me suis dit que je pourrai faire un petit post à ce sujet pour donner à tous mon opinion à ce sujet.

Si vous vous demandez encore ce que “back to back breeding” veut dire (j’avoue ne trouver aucun equivalent en français!), voici la définition que l’on pourrait en donner. Ce terme est généralement utilisé pour décrire le fait qu’une chienne est mise à la reproduction lors de 2 périodes de chaleurs consécutives. Pour faire encore plus simple : la chienne rentre en chaleurs, est saillie, gestante, met bas et allaite ses petits et aux chaleurs qui font suite à tous ces évènements, on la remet à la reproduction. Ce qui suscite à juste titre de nombreuses questions : est-ce qu’il n’y a pas de risques pour la chienne ? Est-ce qu’il y a un impact sur sa carrière reproductrice ? Est-ce que c’est bon pour les chiots ?

Je n’irai pas par quatre chemins ici: le “back to back breeding” est quelque chose qui peut être pratiqué. Nuançons cependant cette affirmation : avant d’être remise à la reproduction, il est IMPERATIF que la chienne ait retrouvé un état corporel optimal.

Pourquoi? Parce que conduire une gestation à terme et la production de lait qui s’en suit consomment une quantité faramineuse d’énergie… Si les besoins énergétiques de la chiennes ne sont pas comblés pendant ces deux stades spécifiques, elle perdra automatiquement du poids. Et pas sûr qu’elle aura récupéré celui-ci au début des chaleurs qui vont suivre. Si la chienne est alors remise à la reproduction, c’est une sorte de cercle vicieux qui s’installe avec à terme pour conséquence une détérioration progressive de son état corporel…

Comment éviter cela ? La gestion de l’alimentation durant la gestation joue bien évidemment un rôle primordial. Si vous voulez un rapide rappel de ce qui doit être fait, je vous encourage à visionner – si vous ne l’avez pas déjà fait !- notre vidéo ci-dessous, elle vous en rappellera les points clés.
Découvrez d'autres vidéos similaires sur Elite Breeders' Club

La demande énergétique est certes élevée pendant la gestation, mais cela n’est rien compare à ce qui attend la chienne pour maintenir sa lactation: durant cette phase en effet, l’énergie nécessaire à apporter équivaut à ce qui serait dépensé au cours d’une course quotidienne de 60km ! C’est le seul moment où, pour le coup, une alimentation à volonté est recommandée (des aliments très énergétiques comme notre Starter seront généralement la solution privilégiée)!

Malgré la meilleure gestion de l’alimentation cependant, je dois bien avouer que dans mon expérience les chiennes ont toujours tendance à perdre un peu de poids à la suite de ces deux périodes gestation+lactation. A nouveau, pour la remettre à la reproduction au cycle suivant, il faut qu’elle soit revenue à son état corporel optimal et ce pour trois raisons :

-          Rappelez-vous que le tissu adipeux n’a pas pour seul rôle de stocker l’énergie, il produit également des hormones, comme les œstrogènes et la leptine. Cette dernière a des effets sur la commande centrale de la fonction de reproduction, l’axe hypothalamo-hypophysaire. De façon simplifiée, si la sécrétion de leptine est modifiée (parceque la chienne est trop maigre ou en surpoids), les sécrétions hormonales de la fonction de reproduction peuvent être altérées. De telles modifications pourraient être à l’origine d’affections comme les kystes ovariens et à coup sûr, peuvent avoir des effets sur la fertilité.

-         Si l’état corporel de la chienne n’est pas optimal, le rythme des contractions utérines peut à son tour être modifié. Le risque de dystocie (=difficulté à mettre bas) sera par conséquent augmenté, ainsi que les taux de mortalité sur les nouveau-nés.

-         Si l’état corporel de la chienne n’est pas optimal, le « back to back breeding » va accentuer cette situation et la chienne deviendra encore plus maigre après cette deuxième gestation, ce qui peut poser des problèmes en termes de viabilité des chiots et pour le maintien de sa lactation.  

Je comprends tout à fait que parfois, le “back to back breeding” soit quelque chose d’intéressant dans la gestion de la carrière reproductrice d’une chienne. C’est bien quelque chose qui peut être fait, mais encore une fois, si on accorde beaucoup d’attention à l’état corporel de l’animal. C’est vraiment LE point sur lequel il faut se concentrer !

Nous sommes tous membres à part entière de cette communauté PRO que nous essayons de bâtir ! Aussi n’hésitez pas : partagez vos expériences, posez nous vos questions et donnez votre avis ! Les réseaux sociaux permettent aujourd’hui que la discussion continue, aussi que vous soyez accro à Facebook ou fan de Twitter, vous pouvez –et devriez !- en faire partie !

Vues : 413

Commenter

Vous devez être membre de Club Éleveurs pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club Éleveurs

Commentaire de Emmanuel Service Technique PRO le 5 novembre 2015 à 8:59

Tout à fait, s'il n'y a aucune autre contre-indication médicale, techniquement c'est possible !

Commentaire de Chihuahua D.G. Chainé le 4 novembre 2015 à 13:06

Donc, si je comprend bien, une chienne qui a accouché par céasarienne et qui a ses chaleurs au 9 mois pourrait sans problème être accouplé dès la première chaleur, si elle a repris son poids bien entendu...

Évènements

août 2019
DLMMJVS
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
       

KNOWLEDGE PORTAL

© 2019   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation