J’ai reçu aujourd’hui un email intéressant.  

«  Je suis confronté à un arrêt de gestation chez une chienne. Est-ce que je dois faire quelque chose ? »  

Comment y répondre ? Eh bien, en se rappelant de la « Règle des 35 Jours ».   

Chez une chatte ou une chienne, un arrêt de gestation survenant AVANT 35 jours après ovulation conduira à une résorption embryonnaire.  

Comprenez par là que les embryons sans vie seront littéralement « digérés » par la muqueuse utérine.  

Vous ne verrez rien. Vous ne vous en douterez peut-être pas si vous n’avez pas fait un diagnostic de gestation par échographie.  

J’ai écris un blog sur ce sujet. Vous pouvez le lire ici.  

Si la gestation s’arrête APRÈS 35 jours post-ovulation, on observera généralement un avortement.  

Ce qui veut dire que cette fois-ci, VOUS VERREZ «  quelque chose » - du sang, des débris organiques…  - être expulsés par la vulve de la femelle.  

Dans le cas d’un avortement, votre vétérinaire pourra être amené à faciliter l’expulsion du matériel qui est alors présent dans l’utérus.  

Ce qui dans le cas de résorptions embryonnaires n’est pour le coup pas forcément nécessaire.  

C’est ce que j’appelle la « Règle des 35 Jours ».   

Et c’est ce petit détail que je voulais partager avec vous aujourd’hui en matière de reproduction canine & féline.  

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

 

Vues : 126

Commenter

Vous devez être membre de Club Éleveurs pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club Éleveurs

Évènements

KNOWLEDGE PORTAL

© 2019   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation