[BLOG] Maladies infectieuses + un peu de comportement : c'était ma 2ème journée à la NAVC !

 

Journée plutôt longue à la NAVC ! Débutée à 5h30, finie à 19h… Mais pas de quoi se plaindre, encore une fois cela aura à nouveau été une expérience très enrichissante ! Ma journée d’aujourd’hui était essentiellement centrée sur les maladies infectieuses (mais rien de surprenant, vous savez que c’est là mon domaine de prédilection !). Ci-dessous mes points-clés du jour qu’il me semble important de partager avec notre communauté !  

 

Sur la prevention des puces


#1 Quand le propriétaire de l’animal remarque que celui-ci a des puces, cela signifie que les stades larvaires se développent dans l’environnement depuis déjà environ 1 à 2 mois ;

 

#2 Les puces = des machines à reproduire. Le contrôle de leur population échouera si le contrôle de leur cycle de reproduction n’est pas effectif. En cas de succès, cela prendra généralement entre 3 à 8 semaines ;

#3 Dans la population de puces, les femelles emergent les premières ; typiquement on trouve donc plus de femelles que de mâles. Cependant quand le traitement fonctionne, on observera une modification de la répartition des genres dans leur population. Plus de mâles = le traitement fonctionne ;

Sur les maladies infectieuses du tube digestif

#4 Le signe clinique le plus fréquemment rencontré chez les individus infectés par Giardia ? RIEN ! Chiens, chiots, chatons, peuvent être en très bonne santé et totalement asymptomatiques ;

#5 Les PCRs sont de très bons outils diagnostiques mais parfois, leur sensibilité peut être affectée par la presence d’inhibiteurs dans les selles ;

#6 Citation CAPC  : Les individus infectés par Giardia mais asymptomatiques ne requièrent généralement pas de traitement ;  

#7 Tritrichomonas foetus dans l’espèce féline : dans 12-20% des cas, il y a co-infection avec Giardia ;

#8 Très bonne citation du Dr Micheal Lappin : si vous voulez en savoir plus sur Tritrichomonas foetus, vous devez être capable d’épeler correctement GOOKIN (du nom de Dr Jody Gookin). Visitez son site web, il contient énormément d’informations sur ce parasite et sa gestion en chatterie ;

Nouvelles tendances en maladies infectieuses…

#9 24% des chats qui ont des vers du Coeur souffrent également de FIV ; 14% ont à la fois vers du coeur et FelV ; 9% sont co-infectés par vers du cœur + FelV + FIV ; avec ces nouvelles co-infections apparaissent pour le coup des formes cliniques auxquelles nous n’étions pas forcément habitués (présence d’abcès et maladies dentaires ) ;

 

#10 Là où les vers du coeur sont un problème pour le chien, les chats devraient également être traités en prévention ;

 

Comportement et utilisation de phéromones

 

#11 Dans le cas de nombreux problèmes médicaux recurrents en clinique, l’anxiété pourrait également jouer un rôle ;

#12 Les pheromones sont utiles quand un nouvel animal arrive à la maison. Le speaker recommende à ses clients d’utiliser les phéromones de deux semaines avant jusqu’à 2-3 mois après que l’animal soit arrivé ;

#13 Les phéromones présentent de nombreux avantages pour les clients. Notamment, aucun traitement à administrer ;

#14 Pas vraiment de point 14 mais je ne voulais juste pas finir sur un 13 !!! Il est l’heure d’aller se coucher, demain encore une grosse journée m’attend à la NAVC !

 

Mais c’est là quelque chose dont je ne me lasserai jamais !

 

"On gagne toujours à investir dans le savoir.“ Benjamin Franklin. Si ce post vous a plu, partagez-le ! Cela permettra de diffuser l’information au sein de notre communauté PRO! Et restez en contact avec nous pour recevoir toutes nos dernières publications. Pour cela il suffit de cliquer sur une des icônes ci-dessous !

 

 

Vues : 79

Commenter

Vous devez être membre de Club Éleveurs pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club Éleveurs

Évènements

août 2019
DLMMJVS
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
       

KNOWLEDGE PORTAL

© 2019   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation