Maladies Respiratoires en Elevage Canin : les réponses à vos questions durant notre dernier webinar !

Une autre série de webinars qui s'achève ! Merci à tous nos participants, c'était un vrai plaisir de partager en ligne avec vous sur la toux de chenil. Nous restons persuadés que ces webinars sont un très bon moyen de vous préparer au mieux aux challenges de l'élevage canin ! Comme promis vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions que vous nous avez posées durant la journée d'hier. Et comme toujours, si vous en avez d'autres n'hésitez pas à les nous les envoyer, ou directement sur ce forum ou via les réseaux sociaux ! @ bientôt ! 

Vues : 216

Y répondre

Réponses à cette discussion

Est-ce que mes chiens peuvent attraper la toux de chenil sur mon terrain car il y a d’autre chiens qui se promènent ?

 

Malheureusement, à partir du moment où vos chiens peuvent être en contact direct avec des chiens extérieurs ou leurs sécrétions/excrétions, il y a toujours un risque. 

Doit-on vacciner les jeunes chiots ?

 

Comme mentionné dans certaines des réponses précédentes, tout dépend de la situation de l’élevage. Les chiots ne devraient être vaccinés contre la toux de chenil que si des facteurs de risque ont été clairement identifiés au sein de la structure. Discutez-en pour le coup avec votre vétérinaire !

 

Un point important ici : si la toux de chenil est un problème récurrent au sein de votre structure et que des cas cliniques apparaissent sur les chiots, communiquez à votre vétérinaire à partir de quel âge vous observez ces symptômes. Cette donnée est très importante et sur cette base qu’il pourra rebâtir votre protocole vaccinal si besoin. 

D'autres éleveurs que je connais ont eu l'expérience de faire vacciner par exemple des portées et après quelques jours les chiens ou chiots développaient tout de même la toux de chenil... Pourquoi voit-on cela ?

 

C’est effectivement quelque chose qui peut se produire parfois notamment lorsque l’on stimule l’immunité locale (vaccination intranasale). Certains animaux peuvent développer des symptômes similaires à la toux de chenil dans les 3 à 10 jours qui suivent. Ce n’est cependant pas une « toux de chenil » à proprement parler car les agents contenus dans le vaccin sont dits « avirulents » (ils ne sont pas infectieux pour les autres chiens).  

 

Répondre à la discussion

RSS

Évènements

KNOWLEDGE PORTAL

© 2020   Créé par Royal Canin Canada   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation